Trio de Bubar (FR)

HISTORIQUE

Le Trio de Bubar a vu le jour à Lyon sous la volonté de trois percussionnistes : Claudio Bettinelli, Maxime Echardour et Roméo Monteiro. Leur histoire commune a débuté au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse en 2002.  Déjà complices humainement et musicalement dans la classe de Jean Geoffroy, ils ont eu à cœur de prendre leurs bagages, de faire le mur afin de partager le plaisir de la création, de jalonner leur propre territoire, d’en inventer les contours.  Avec l’envie de toujours rechercher une simplicité évidente, ils ont mis leurs influences respectives (qui vont des musiques traditionnelles aux technologies électroniques et électroacoustiques) au service de leur exploration musicale.

PERCUSSIONS D’AUJOURD’HUI

Leur territoire est celui de l’objet : objet instrumental, objet du quotidien, celui que l’on trouvera dans nos cuisines, dans nos garages ou qu’on ira sauver d’un parc à enfant. L’objet sera propre à définir la matière musicale du Trio et la singularité de sa démarche ; les objets, dans leur pluriel, ceux qui nous environnent, seront dès lors questionnés. Le Trio de Bubar nous invite ainsi à un déplacement poétique.

Sur scène, les frontières disparaissent également : le musicien est instrument, l’objet sort enfin de son mutisme quotidien. Il devient, comme l’homme, un corps en action, et se prend à raconter des histoires, nos histoires secrètes.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s