Les Émeudroïdes (FR)


emeus-fjazz-ret

DE QUOI ?

Réunis pour la première fois à Lyon en 2002, les musiciens des Emeudroïdes micro-sillonnent depuis lors les scènes françaises et les bacs des disquaires (sans s’y trouver).

La musique de scène (Morceaux choisis de Pinter mis en scène par Robin Holmes, la Furieuse à Béthulie de et par Guillaume Perrot, le Crime du XXIème siècle de Bond par Pierre Daubigny) a été l’occasion des premiers émois, premiers kebabs et boustrophédons musicaux.

Après quoi les Emeus en sont venus aux maints avatars du jazz : premières scènes (Luz, Liévin ,Tours, Lyon), premiers tremplins (prix du public Suivez’ le jazz en Rhône-Alpes 2005).

En 2006, à la suite d’une résidence d’un mois en Inde, ils ont créé avec cinq musiciens du Kerala Madhura Sopnam, spectacle donné dans une sorte de pidgin musical dont ils ont eu bien du mal à se remettre.

Quasiment aphones en 2007, ils reclaquent du bec depuis avec l’Emupo, Emulateur/Emulseur de Musique Potentielle (récalcitrante invention logicielle permettant de s’en remettre à l’aléatoire en cas d’échec) et avec un nouveau répertoire de chansons originales.

Nicolas Nageotte : Clarinettes, Saxophones / Joris Rühl : Clarinettes, Voix / Clément Canonne : Piano, Claviers / Roméo Monteiro : Batterie, Percussions

website : http://www.emeudroides.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s